Automates Musiciens
C'est au XVIIIe s., grâce à la vogue de la prétendue "musique turque", que : La grosse caisse a pénétré dans l'orchestre dramatique. C'est le plus gros des instruments à percussion du genre tambour à deux membranes et à son indéterminé. Il est aussi appelé tonnant. On frappe la grosse caisse avec une ou deux mailloches (à 1 ou 2 têtes) garnies d'un tampon de liège ou de feutre. Formée de deux peaux, soit de la peau de veau, soit, plus souvent, du plastique, elle produit le son le plus grave et se trouve tout au fond de l'orchestre. On est accoutumé à l'entendre marquer les temps forts d'une musique bruyante et accentuée.