Secret de la Lance.
Les tournois désignaient au Moyen-âge, des jeux guerriers très prisés de la noblesse. Ces jeux (affrontements) étaient tout aussi violents que la guerre et la chasse et les vainqueurs avaient le droit d'exiger rançon de leurs adversaires. Les armes étaient normalement émoussées (on parle alors "d'armes courtoises"). Les joutes et combats se déroulaient sur la "Lice", espace fermé entouré de palissades. On retrouve plusieurs définitions de la lice : - Enceinte extérieure faite de palissades en bois défendant l'accès des châteaux-forts. - Toute enceinte destinée aux exercices de plein air. - Bordure marquant la limite intérieure d'une piste d'athlétisme, de cyclisme. - Pièce de bois horizontale, servant de main courante, assemblée sur des poteaux pour former une barrière. - Entrer ou descendre dans la lice, c'est s'engager, (intervenir) dans une compétition, un débat d'idées, une situation conflictuelle.