Nature dans le Grand Parc.
Les plantes sauvages ne cessent de nous étonner, surtout lorsqu'elles ont des goûts surprenants. Originaire d'Amérique du nord, Oenothera biennis fut introduite en Europe en au 17e siècle, et s'est largement répandue depuis en Europe et en Asie. L'onagre, plante annuelle ou bisannuelle, rustique (-30°C), est cultivée en tant qu'ornementale, plante médicinale ou plante potagère, et porte donc de nombreux noms communs : onagre ou oenothère commune, herbes aux ânes, jambon des jardiniers, jambon de st Antoine, primevère du soir... Elle porte de grandes fleurs jaunes, au bout d'une tige dressée longue d'environ un mètre, qui s'ouvre en quelques minutes à la tombée de la nuit. On la cultive pour extraire l'huile contenue dans ses graines, en raison notamment de ses propriétés antioxydantes et de ses effets contre les troubles de la ménopause. L'huile extraite à partir des graines est riche en omégas 6 et en acides gras bons pour l'organisme. C'est pour cela qu'il est très apprécié dans le domaine thérapeutique. Les feuilles sont comestibles, les fleurs sont magnifiques. La racine d'onagre à une fois cuite, un surprenant goût de... jambon ! Assez abondante et facile à reconnaître, voici encore une super plante à rajouter à votre liste de cueillette sauvage !