Mystère de La Pérouse.
Sir, Pour les siècles à venir, vous trouvez des objets qui m'ont appartenu, ne les considérez pas comme des vestiges, mais plutôt comme des témoignages de ces marins qui du bout du monde ont donné leur vie pour la gloire de la France.